Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2010-03-12T00:15:00+01:00

L'alphabet de Mère Teresa, la lettre N comme "Nobel"

Publié par nathalie
N
     Le 
Nobel m'a été donné à cause des pauvres. Je crois que ce prix dépasse de très loin les apparences. En réalité, il a suscité une prise de conscience dans le monde entier. Il s'est transformé en une sorte d'avertissement : les pauvres sont nos frères et nous devrions leur montrer notre amour.
     Je ne suis qu'un instrument. La première fois qu'ils me remirent un prix, j'en fus fort surprise. Je ne savais pas si il fallait l'accepter. J'arrivais ensuite à la conclusion que je devais accepter les prix au nom des plus pauvres parmi les pauvres, tel un hommage rendu aux plus pauvres. Au fond, en m'attribuant un prix, je crois qu'on reconnaît l'existence des pauvres dans le monde. Je ne me considère pas comme une héroïne parce qu'on m'a rendu un honneur. C'est le Christ qui se sert de moi pour maintenir unis tous les présents. C'est ce que je vois arriver : des personnes qui accourent pour se rencontrer, entraînés par la nécessité de Dieu. La magnifique atmosphère religieuse créée en de telles occasions est merveilleuse. Tous se mettent à parler de Dieu. En ce qui me concerne, il s'agit d'une expérience très heureuse. C'est comme une espérance nouvelle pour le monde.

Aimer Jésus est mon plus grand prix.

Extrait de : La femme des Béatitudes, Mère Teresa, Biographie de Anne-Lise Borghèse, editions Salvator, p.161.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog