Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2010-05-03T23:54:00+02:00

La peur de l'accouchement

Publié par nathalie

 

 

menteuse 1

 

 

 

La peur de l'accouchement

 

La grossesse femme La peur de l'accouchement Je rencontre de nombreuses clientes, que ce soit en accompagnement ou lors de cours prénataux, qui vivent une grande angoisse face à l'accouchement. La peur d'avoir mal, la peur d'avoir un bébé mort-né, malade ou handicapé, la crainte que l'accouchement ne se déroule pas comme espéré, que la future maman et le futur papa ne soient pas à la hauteur, et j'en passe... Nous vivons malheureusement dans une société où les femmes n'ont plus accès aux savoirs anciens ni au soutien que nos grands-mères et arrière-grands-mères avaient lors de leur accouchement. Ces dernières n'étaient jamais seules, toujours entourées soit de leur mère, d'une sœur ou autre membre féminin proche de la famille, sans compter la sage-femme. Aujourd'hui, les images que les femmes ont de la naissance, sont celles qu'on leur présente dans les films, à la télé, et celles-ci sont presque toujours dramatiques. Celles qui accoucheront à l'hôpital n'auront pas toujours un suivi rapproché et chaleureux comme celui dispensé par la sage-femme, et les cours prénataux qui se donnent en CSSS, quoiqu'ils répondent souvent aux questions qu'ils peuvent avoir, ne servent pas toujours à rassurer les couples qui attendent leur premier enfant. Encore plus vrai, de nos jours il est plus fréquent d'entendre des histoires d'accouchements traumatisants, surtout de notre entourage. Des histoires de femmes ayant frôlé la mort à cause d'une hémorragie, un bébé qui est né à l'aide d'instruments, un accouchement qui a duré des jours pour se terminer en césarienne d'urgence... Sans compter tout ce qu'on peut trouver comme textes inquiétants sur internet. C'est à se demander où se cachent les femmes qui ont vécu leur accouchement de manière joyeuse et sereine, car ces femmes existent et ne sont pas minoritaires! Que peut-on faire pour éviter de vivre neuf mois de grossesse dans l'angoisse et la peur? Premièrement, faire attention à la provenance de l'information. S'il est vrai qu'il faut se renseigner pour mieux comprendre le déroulement d'un accouchement, il faut bien choisir sa source. Il existe de bons livres sur le marché, quelques bons textes sur internet, mais à mon avis, il faut éviter les forums de discussions où l'on trouvera souvent trop d'informations contradictoires et «non-scientifiques». Faites aussi attention aux histoires négatives de naissances! Pas une femme n'accouchera de la même façon, et ce n'est pas parce que votre copine a pris 3 jours pour accoucher que vous ferez de même. Il sera aussi important de bien choisir son médecin. Si vous avez le choix, allez vers un médecin qui prend son temps avec ses patientes pour répondre à leurs questions, les conseiller dans leurs choix de lectures, et qui se montre rassurant face à l'accouchement. Évitez le plus possible les médecins qui voient la naissance comme une bombe à retardement! Une technique intéressante qui n'aidera pas seulement celles qui veulent un accouchement naturel, mais aussi et peut-être surtout, celles qui se sentent angoissées par l'accouchement, c'est l'auto-hypnose. Il existe des programmes, tel Hypno-vie (www.hypno-vie.com/index2.htm), qui sont spécifiquement conçus pour l'accouchement. Les cours sont dispensés par des instructrices certifiées, et ensuite il faut pratiquer à tous les jours à la maison. Entre autres, cette technique aide à visualiser un accouchement qui se déroule dans le calme et la sérénité, et aide à mieux vivre la douleur, pouvant même la faire disparaître entièrement. Par contre, certaines femmes pourraient bénéficier d'un soutien psychologique plus important, dont celles ayant subi des abus sexuels ou autres formes de violence. Certains hôpitaux offrent des services psychologiques spécialisés pour les femmes enceintes. Si vous en ressentez le besoin, n'hésitez surtout pas à en parler à votre médecin, qui pourra vous diriger vers la bonne ressource. Je ne peux m'empêcher de «prêcher» pour ma paroisse, mais je conseille fortement de faire affaires avec une accompagnante à la naissance, que ce soit pour être justement accompagnée lors de l'accouchement ou pour simplement des cours prénataux qui seront non seulement complets, mais qui serviront aussi à soulager vos angoisses. L'accompagnante est une femme qui croit en la capacité de chaque femme donner naissance à son bébé. Elle a les connaissances nécessaires pour vous renseigner sur les pratiques médicales, mais aussi sur les alternatives qui s'offrent à vous. Et en plus, elle n'est jamais bien loin du téléphone pour répondre à vos questions ou vous rassurer en moment d'inquiétude. Je vous souhaite bonheur et sérénité le jour de la naissance de votre bébé!

 article tiré du site : www.meresetcie.com

illustrations tirées du blog : http://piafette.over-blog.com/

Voir les commentaires

commentaires

Piafette 06/05/2010 18:44



héhé c'est mon dessin^^ Sinon je sors tout juste de mon dernier cours de préparation à l'accouchement eh ben j'ai toujours peur d'accoucher!! Et je me demande vraiment si tous les exercices que
j'ai pratiqués (parce que attention j'ai fait la préparation classique combinée à la prépa en piscine, plus de la sophro) me serviront le jour J... Parce que ben moi je suis douillette et quand
j'ai mal j'ai mal!



nathalie 06/05/2010 21:43



oui je comprends ça très bien la peur de l'accouchement. Et bien moi je peux te dire d'expérience que certainement le seul truc qui pourra t'aider vraiment c'est de lire un bouquin qui est très
court qui s'appelle : Naître en fête ou la Méthode Fort, écrit par Mme Fort. C'est un bouquin extraordinaire pour contrer l apeur de l'accouchement et je t'assure que quand tu fais ce qu'elle te
dit ton vécu de l'accouchment est totalement différent. J'ai testé sans et avec et y'a pas photo.



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog