Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011-03-25T18:11:00+01:00

Le "grand bien" de l'intériorité

Publié par nathalie

... Le jeune qui est "perdu" a encore de grands biens. Jésus le souligne quand il évoque le fils cadet qui s'est "perdu" : "Il rentra en lui-même" (Luc 15, 17). Il s'agit du grand bien de l'intériorité !

 

... Des jeunes sont "tristes" car ils n'ont jamais entendu au fond d'eux-mêmes leur personnalité s'exprimer. Victimes de conduites addictives sonores, il ont toujours été attirés par la superficialité du bruit, de jour comme de nuit. Personne ne leur a montré le chemin du silence intérieur.

 

Comment éduquer des jeunes si on ne leur apprend pas la beauté de l'intériorité et du silence, si on ne leur découvre pas la capacité toujours présente en eux de pouvoir faire comme ce jeune de l'Evangile : "Il rentra en lui-même et se dit..." ? Ils ne pourront prendre une décision qui soit vraie si elle ne procède pas d'une intériorité. Et sans elle, il leur est difficile d'écouter l'appel intérieur vers le bien et la voix amie de Dieu.

 

Comme il est juste que le "bon maître" qu'est l'animateur de jeunes apprenne lui-même à prier pour pouvoir, comme l'a fait Jésus, l'enseigner aux jeunes (cf. Luc 11, 1) ... Eglise de Rennes, Dol et Saint Malo, ... comprends de plus en plus la  beauté, la longueur, la largeur, la profondeur et la hauteur de la prière et de l'intériorité pour pouvoir être en vérité proche des jeunes qui possèdent le "grand bien" de l'intériorité. Ils sont capables de rentrer en eux-mêmes, de faire silence et de prier, pour advenir à eux-mêmes dans la liberté ! 

 

Catéchèse de Mgr Pierre d'Ornellas, partagée par la  paroisse St Gilduin du Combournais sur la feuille de messe du 9ème dimanche de l'année A ( 6 mars 2011).

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog